Inspecteurs FPI : le blogue

Mesdames et messieurs, bienvenue. Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Hugues et depuis quelques semaines, une maladie s’amuse à ravager mes poumons. Son nom : Fibrose pulmonaire idiopathique, ou FPI pour les intimes… La FPI est dévastatrice et irréversible. Du moins  pour le moment, la science n’a pas encore trouvé le moyen de la guérir.  Les recherches se poursuivent et progressent pendant que l’espoir essaie de survivre dans mon cœur et ma tête. Par chance, mon meilleur ami Fitz veille sur moi presque 24h sur 24, mais ce n’est pas toujours facile…

Puisque mon manque accru d’oxygène me cloue plus souvent qu’autrement à la maison, je me suis donné une mission : celle d’informer le monde au sujet de la FPI, ce type commun de fibrose pulmonaire  qui est pourtant méconnu. INSPECTEURS FPI est une enquête dont VOUS êtes les principaux acteurs, puisque chaque fois que vous lisez ce que je partage et que vous le faites circuler à votre tour, vous contribuez à élucider le mystère dans l’esprit des gens au sujet de la maladie.

Je ressens une grande fierté depuis que j’ai mis en oeuvre ce projet et je veux que ça continue. Je me suis donc créé un blogue en plus de ma page Facebook, afin de rejoindre encore plus de gens sur le web ! Pour m’appuyer, un bédéiste que j’ai rencontré par hasard dernièrement m’a même proposé d’illustrer les anecdotes de mon quotidien. Quelle belle idée n’est-ce pas ? Voici donc une première BD où je suis dans tous mes états, en espérant que vous l’aimerez !

Affectueusement,

Hugues

inspecteurs-fpi

  5 comments for “Inspecteurs FPI : le blogue

  1. Marie-Ève Sauvageau
    17 juin 2016 at 08:25

    Smooties de Popeye : une tasse d’eau, une tasse d’ananas, une banane, quelques feuilles de menthes, 2 tasses d’épinards et une cuillère à soupe de sirop d’érable. Le tout passé au mélangeur!

    • Hugues
      22 juin 2016 at 15:27

      Merveilleux ! Merci Marie-Ève ! Je vais demander à mon ami Fitz d’aller faire un tour à l’épicerie bientôt pour essayer ta recette. D’ailleurs, j’adore le sirop d’érable et je ne mange pas assez de légumes verts… Les épinards vont m’aider à remédier à cette carence tout en me permettant de me sucrer le bec !

  2. 22 juin 2016 at 11:46

    Chapeau et courage dans cet épreuve de la vie. Je connais cette maladie indirectement…….J’ai partagé ton post, sur ma page ‘Les personnes atteintes de maladies et leurs proches’ (facebook), https://www.facebook.com/Les-personnes-atteintes-de-maladies-et-leurs-proches-1673437442929537/ tel que tu souhaitais. L’humour dédramatise les situations les plus difficiles et bravo pour ton blog, quand on s’occupe la tête, on ne pense pas à notre corps malade 24/24. J’ai un blog moi-même, http://jechoisislavie.over-blog.com/ et je vais te suivre aussi sur ton blog, t’encourager aussi, car je sais que ce n’est pas toujours facile. Chapeau à ton neveu Vincent, il est talentueux.

    • Hugues
      22 juin 2016 at 15:18

      Bonjour Sylvie, merci infiniment pour le partage, j’apprécie beaucoup. Je vais aller visiter ton blogue avec plaisir dès que j’en ai l’occasion, merci pour cela aussi ! Oui, le rire est une des choses les plus importantes à mon avis, que l’on soit en santé ou pas, et on l’oublie parfois… Je vais également faire le message à Vincent, tu peux compter sur moi.

      • Sylvie Lacelle
        23 juin 2016 at 09:11

        Merci c’est gentil. Petite pensée pour toi, de Nicole Bordeleau. Bonne journée Hugues.

        Aujourd’hui, concentrez.-vous sur l’essentiel.
        Et l’essentiel, c’est (toujours) le moment présent.
        Bonne journée à vous.
        Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *